Simulateur de calcul de la prestation compensatoire en 2021

La prestation compensatoire est une somme d’argent versée par l’un des conjoints pour dédommager l’autre de la baisse de son niveau de vie en cas de divorce.

C’est le juge qui fixe le montant de la prestation compensatoire que l’une des parties doit verser. Le montant forfaitaire à payer peut varier en fonction de différents facteurs tels que la durée du mariage et la disparité des revenus entre les parties concernées.

Le juge pourra également s’intéresser à l’âge et à l’état de santé de chacun, à leurs qualifications et à leur situation professionnelle. Il voudra également savoir si l’un des conjoints a pris une décision susceptible d’avoir une incidence sur l’éducation des enfants ou de favoriser sa carrière au détriment de la leur pendant la durée de leur union.

Vous trouverez ci-dessous un simulateur de calcul de la prestation compensatoire qui reprend deux méthodes différentes :

 

Méthode 1

La méthode consistant en 1/3 de la différence de revenus annuels par ½ de la durée du mariage.

Prestation compensatoire :

Méthode 2

Méthode proposée par Dominique MARTIN SAINT LEON, Conseiller à la Cour d’Appel de Chambéry, Magistrat délégué à la formation et Axel DEPONDT, Notaire.

Différence de revenus mensuels :
L'unité de mesure est alors la moitié du différentiel ci-dessus soit :
Nombre de points relatifs à l'âge du créancier :
Nombre de points relatifs à la durée du mariage :
Nombre de mois de compensation : (3 mois par point)
Prestation compensatoire :

Comme vous pouvez le constater, il peut y avoir de grosses différences de la somme en fonction de la méthode utilisée. Le montant est également dépendant de conditions particulières non reflétées dans les calculs ci-dessus.

Il est donc impératif de consulter un avocat qui étudiera votre cas propre avant de déterminer quelle sera la méthode qui vous sera appliquée.

N’hésitez pas à contacter notre cabinet pour tout renseignement.

Sandrine Frappier - Avocat Versailles

Sandrine Frappier - Avocat Versailles

Maître Sandrine FRAPPIER est avocat au Barreau de Versailles en droit de la famille, (divorces, droits de garde...), des personnes et du patrimoine (succession...) .